OSPF – Neighbors Table

Neighbor Table


Neighbor Table

Neighbor Table

 

Neighbor ID


Neighbor ID

Neighbor ID

Le Neighbor ID est le Router-ID de notre voisin.

Router-ID = Adresse IP de notre Routeur OSPF.

Le Router-ID est défini comme suit :

Priorité 1 : le Router ID renseigné dans le processus OSPF.
Priorité 2 : L’adresse IP la plus élevé configuré sur une interface loopback.
Priorité 3 : L’adresse IP la plus élevé configuré sur une interface physique.

Cette adresse IP permet de pouvoir être identifié par les routeurs OSPF voisins.

 

Neighbor


Un Neighbor (Voisin) est une relation entre deux routeurs OSPF.

Ils vont tout les deux s’envoyer des paquets « Hello » (Bonjour) afin de se présenter.

Conditions pour devenir Neighbor (Voisin) :

OSPF – Authentification Identique
OSPF – MTU identique
OSPF – Aire OSPF identique
OSPF – Appartenir à un même type d’aire OSPF ( Regular / Stub / NSSA )
OSPF – Hello interval + Dead Timer identique
OSPF – Appartenir à un même réseau
OSPF – Router-ID unique

 

Conditions pour devenir Neighbor (Voisin)

Conditions pour devenir Neighbor (Voisin)

Hello Packet


Un Paquet Hello :

– Permet de s’annoncer à ses voisins
– Permet de vérifier la disponibilité de ses voisins
– Adresse multicast 224.0.0.5 (224.0.0.6 pour les DR)

Broadcast ou point a point

– Hello interval = 10s
– Dead-interval = 40s (4×10)

NonBroadcast ou point multipoint

– Hello interval = 30s
– Dead-interval = 120s (4×30)

 

State


Il existe 7 états:

Down : Le Dead-interval est venue à son terme
Attempt : Le neighbor a été rentré manuellement, il envoie donc ses paquets Hello en Unicast, mais ne reçoit pas de réponse.
Init : Notre routeur a reçu un paquet Hello d’un autre routeur, mais il n’est pas encore sûr que ce dernier le voit
2-ways : Notre routeur a reçu un paquet Hello d’un autre routeur. Nos deux routeurs se voient.
Ex-start : Élection du Slave et Master (Router-ID le plus haut)
Echange : Nos deux routeurs s’échangent le sommaire de leurs Link State Database (LSDB)
Loading : Nos deux routeurs s’échangent les LSA manquantes.
Full : Les LSDB de nos deux routeurs sont identiques et à jour

Afin de migrer d’un état à l’autre, le protocole OSPF utilise ce type de message :

Hello: Découvrir le réseau, se construire des nouvelles relations de voisins et de s’assurer de leurs disponibilités.
DataBase Description (DBD ou DD): Sommaire de la LSDB (Link State DataBase)
Link State Request (LSR): Demande à son voisin des LSA spécifique.
Link State Update (LSU): Envoi des LSA demandée
Link State Acknowledge (LSAck): Accusé de récéption

OSPF States

OSPF States


sdvsdvsdv

Noël NICOLAS

Expert Réseau
10 ans d’expérience
CCNP Routing and Switching
Fondateur du site FingerInTheNet

1
Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
KayouMT
Invité
KayouMT

Bravo pour l’effort ! Je crois qu’il y a du contenu très solide dans l’article. Mais, avec un peu de restructuration, l’article sera encore plus cool. 1 – À la place de l’image du « Neighbor Table », j’utliserai une vraie commande CISCO pour afficher la table Neighbor des deux routeurs 1.1.1.1 et 2.2.2.2 (plus loin dans l’article). 2 – La section « Neighbor ID » (le mode de choix automatique du router-id) ; je pense que c’est dans l’article « Protocole OSPF » que ça aurait dû se retrouver. 3 – De la même façon que tu as défini l’ensemble des messages des états d’OSPF… Read more »