Route poisonning

Route Poisoning

 

Cet article concerne les protocoles de routage de type DV (Distance Vector) suivants :

RIP

EIGRP

 

 

Reprenons notre architecture vu dans l’article Split-Horizon :

La question à se poser est :

Que ce passe t’il en cas de panne réseau sur un de nos réseaux ?

Imaginons que les réseaux 10 et 11 ne sont plus en état de fonctionner.

Le routeur R1 va :

1 / Enlever de sa table de routage les réseaux 10 et 11 précédemment « Connected »

2 / Envoyer un message à ses voisins en leurs signalant que ces deux réseaux ont un métric infini

3 / Le routeur R2 va donc supprimer ses deux réseau de sa table de routage

 

 

Pour le protocole RIP , un metric infini à une valeur de 16

Pour le protocole EIGRP , un metric infini à une valeur de 2^32 -1 (4 294 967 295) .

Le « route poisoning » permet donc de supprimer les réseaux indisponible de nos tables de routage. S’ils ne possèdent pas de route par défaut, il vont pouvoir dropper directement les paquets en destination d’un réseau non disponible.

 

 

Noël NICOLAS

Administrateur Réseau
10 ans d’expérience
CCNA Routing and Switching
Fondateur du site FingerInTheNet

1 thought on “Route poisonning”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *