PPP

Point to Point Protocol

(PPP)

 

 

PPP = Point to Point Protocol

– Protocole normalisé
– Supporte les liaisons synchrones et asynchrones
– Présence d’authentification avec les protocoles PAP et CHAP.

Avant de commencer cet article , veuillez commencez par l’article sur le HDLC, Ce protocole est « l’ancêtre » du PPP. Il est donc important de savoir comment il fonctionne pour bien comprendre le PPP.

 

Protocole de contrôle PPP


 

Le protocole Ethernet comprend d’autres protocoles de niveau 2 afin d’assurer différents rôle (comme le Spanning tree).

Dans le protocole PPP , il existe deux types de protocoles :

– LCP (Link Control Protocol)

Détection de boucles
Détection d’erreur (LQM = Link-Quality Monitoring)
Agrégation de lien (Multilink PPP)
Authentification (PAP et CHAP)

– NCP (Network Control Protocols)

 

Authentification PPP


 

Il existe deux protocole d’authentification pour PPP :

– PAP (Password Authentication Protocol)

Le mot de passe passe en clair sur le réseau

– CHAP (Challenge Hand-shake Authentication Protocol)

Le mot de passe ne circule pas en clair sur le réseau

 

/!\ Le protocole CHAP est donc le protocole à choisir en terme d’authentification PPP. /!\

 

Configuration


 

Activation du protocole PPP


 

Comme nous l’avons vu pour le protocole HDLC : nous devons configurer l’interface serial de notre routeur de la façon suivante :

Router(config)#interface serial 0/0/0
Router(config-if)#ip address X.X.X.X X.X.X.X

 

Cette liaison serial va choisir automatiquement le protocole HDLC. vu que nous voulons utiliser le protocole PPP , nous devons rajouter la commande suivante :

Router(config-if)#encapsulation ppp 

 

Le protocole doit être identique des deux coté de la liaison Serial !!

 

Mise en place de l’authentification PAP


Mise en place de l’authentification CHAP


Le mot de passe de R1 et R2 doivent être identique !

 

 

Mise en place du PPP MultiLink


 

Le PPP multilink va fonctionner de la même facon que l’Etherchannel.

Il permet de « fusionner » plusieurs liaisons pour en faire qu’une seul.

Prenons l’exemple suivant :

Nous pouvons voir 2 liaisons serial entre R1 et R2. au niveau du routage , nous allons devoir faire en sorte que notre protocole de routage dynamique puissent faire du load-balancing ( Soit avec OSPF en mettant un metric égale sur les deux liaisons ou en utilisant EIGRP ).

Pou ce faire nous allons faire comme dans l’exemple suivant :

 

Point Important : le numéro du groupe Multilink doit être le même sur nos deux configurations , sur toutes nos interface serial ainsi que sur nos deux interfaces multilink.

Noël NICOLAS

Administrateur Réseau
10 ans d’expérience
CCNA Routing and Switching
Fondateur du site FingerInTheNet

3 thoughts on “PPP”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *